Outil nécessaire :

Un furet à manivelle. Une bassine avec un peu d'eau. Et au besoin des gants et une pince multiprise.

L'utilisation d'un furet pour déboucher un siphon est sans doute la méthode la plus facile à mettre en œuvre, puisque elle ne nécessite pas forcément de démontage. De plus, elle ne présente aucun danger et est non polluante, contrairement au recours d'agents liquides comme la soude.

Le furet est un outil de plomberie spécialement conçu pour s'introduire dans les conduites. Il désengorge tout en brossant de ses fibres les parois internes et peut s'engager assez profondément. N'hésitez pas à vous en servir régulièrement pour l'entretien, cela vous évitera d'affronter à nouveau le problème d'un siphon bouché.

Etape 1 : déboucher le siphon.

Introduisez la tête du furet par la bonde et faites la descendre graduellement vers le siphon, en lui donnant de plus en plus de longueur jusqu'à recentrer un obstacle. Tournez alors la manivelle, toujours dans le même sens, pour qu'elle accroche de ses fibres les cheveux ou autres impuretés qui forment le bouchon. Ne forcez pas pour avancer, mais continuez à tourner.

Vous devez alors penser à remonter régulièrement le du furet pour nettoyer son extrémité. Ramenez le doucement à la surface, toujours sans forcer, puis plongez la tête du furet dans l'eau de la bassine et débarrassez la des saletés qui s'y sont accrochées en vous servant de vos doigts. N'oubliez pas que vous pouvez enfiler des gants pour réaliser cette opération. Puis réinsérez le furet dans la bonde pour continuer votre travail.

Etape 2 : désobstruer les canalisations d'évacuation derrière le siphon.

Une fois le siphon complètement débouché, vous pouvez vous attaquer aux conduites d'évacuation qui prolongent le siphon. Celles-ci aussi peuvent se boucher. Il existe en fait deux façons de procéder en fonction du siphon que vous possédez, à savoir un siphon coudé ou un siphon droit.

  Avec un siphon coudé : pour prolonger l'action du furet après un siphon coudé, rien de plus simple. La flexibilité du corps du furet agit pour ainsi dire seule, en épousant les courbes du siphon. Continuez donc à procéder de la manière adoptée jusqu'à présent en avançant progressivement et en nettoyant régulièrement la tête du furet.

  Avec un siphon droit  : le furet ne peut alors pas passer seul le siphon car le configuration de celui-ci ne lui permet pas de tourner. Il est alors nécessaire que vous démontiez le siphon. Pour ce faire, utilisez une pince multiprise pour le dévisser. Mais avant de recourir à cette intervention, faites un rapide petit test en faisant couler de l'eau pour vérifiez son utilité et si l'eau ne s'écoule pas normalement, démontez. Prenez alors soin de positionner la bassine sous le siphon.

Une fois le siphon enlevé, introduisez le furet directement dans la canalisation et maniez-le de la même façon qu'à l'étape 1, en tournant la manivelle sans forcer lorsque que vous rencontrez un obstacle.